2022 09 02 Règles de fonctionnement.docx
Document Microsoft Word 45.6 KB

 

 

Randonnée Santé

                                                   

PRATIQUE DE LA RANDONNEE SANTE

 

Elle s’adresse à tous. C’est une randonnée douce adaptée aux personnes

·         Agées, en surpoids, sédentaires, fumeurs……

·         Présentant une pathologie stabilisée ou guérie souhaitant reprendre une activité physique progressive……

·         Personnes isolées….

 

ENCADREMENT

               

La randonnée est encadrée par 2 animateurs au minimum dont l’un obligatoirement formé à la « RANDONNEE SANTE »

 

ENGAGEMENTS DE L’ANIMATEUR

 

                Assurer la sécurité du groupe

                Proposer des circuits adaptés

                Circuit permettant de joindre les secours et accessible rapidement sans difficulté

Temps de marche inférieur à 4 Km/h, maximum 2H00, très peu de dénivelé, sans difficulté particulière

                Attentif aux signes de fatigue

                Pauses fréquentes pour hydratation, récupération et alimentation légère

 

ENGAGEMENTS DU RANDONNEUR

 

                Être adhérent de la section ASC RANDONNEE

                Remettre à la section un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la randonnée

Être en possession de la fiche santé ainsi qu’une copie de l’ordonnance de prescription par le médecin du traitement et des médicaments afférents

                Suivre attentivement les conseils et instructions de l’accompagnateur

 

RECOMMANDATIONS

 

                Surtout ne pas se surestimer et doser ses efforts

                Signaler à l’Animateur le moindre incident de santé pendant et après la randonnée

 

OBSERVATIONS PARTICULIERES

 

                Les randonnées pourront être annulées ou reportées pour tenir compte des conditions climatiques

 

 

 

Quelques conseils

 

 Le code de la route : où marcher sur la route ?

  •  à gauche du sens de la marche : piéton individuel ou groupe en file indienne.
  • à droite pour les groupes. Pas de colonne supérieure à 20 m, distance 50 m.

 

 

 Conseils de Maïté 

 

(d’après Francine Magrou, accompagnatrice en montagne et illustratrice).

 

 

1) se préparer :

 

  • être en forme, se situer sur le tableau des difficultés joint au programme.

  • se renseigner et s’inscrire auprès du responsable de la sortie (la veille avant midi ou mieux, l’avant-veille).

  • le contenu du sac à dos : (voir pièce jointe)

  • le transport : qui prend sa voiture ? qui se propose de conduire ? Quelle est la distance ? (on peut utiliser Viamichelin).

 

         2) participer : se préserver, regarder et s’intéresser.

 

  •  rester groupé : ne pas partir devant, ne pas laisser quelqu’un seul. Prévenir si on s’arrête. D’autres consignes spécifiques à la montagne peuvent être données par le responsab
  • des pauses régulières, à des endroits appropriés sont prévues pour voir, boire, grignoter, se reposer… On ne peut pas s’émerveiller quand on est fatigué, assoiffé, affamé…

  • en cas d’accident : Protéger, Alerter ( le 112), Secourir.

 

C’est marche et rêve et non marche ou crève…

 

 

 Le clin d’œil de Georges :

 

 

 Si la crédibilité d'un club passe avant tout par la sécurité, le dynamisme  de ce club passe par celui de ses membres et de ses accompagnateurs.

 

Parmi les différents accompagnateurs vous avez pu remarquer:

 

 Le Fonceur : Celui qui, du départ au sommet ne se retourne jamais. A vous de suivre.

 

L'Inquiet : La carte, la boussole à la main, se demande toujours s'il est sur le bon chemin.

 

Le malchanceux : Il ne rate jamais une occasion de se tromper, heureusement sans importance.

 

Le Pressé : Il vous fait courir au départ, et à peine au sommet, il vous fait redescendre.

 

L'Attentionné : C'est celui qui sait mettre le groupe en confiance, s'inquiète de tout et ménage des pauses pour que tout le monde arrive au sommet. Il rayonne de joie quand les participants le remercient pour une jolie course.

 

 

Parmi les randonneurs, certains pourront se reconnaître ; à vous de compléter cette liste en observant vos compagnons de randonnée.

 

Le Sportif : Trouve que le rythme n'est jamais assez rapide.

 

Le Contemplatif : S'attarde à contempler le paysage, à prendre des photos et s'aperçoit qu'il a perdu son groupe.

 

Le Prétentieux : Veut toujours être derrière le meneur, si ce n'est devant.

 

L'Inquiet : Demande toujours si l'on n'est pas égaré.

 

Le Distrait : A toujours oublié quelque chose, (les chaussures, les gants, etc...)

 

Le Grincheux : Et il y en a. Jamais content, trop chaud, trop froid, il pleut, c'est raide, etc...

 

L'Insouciant : Il se laisse conduire, s'arrête souvent pour boire, prendre des photos, court ensuite pour rejoindre son groupe. Le meilleur moment est le casse- croûte.

 

 

 

 

Randonnée à la journée  

 

 

Indispensable :

 

Sac à dos (environ 30l)

 

Chaussures de marche (à partir de 40€ pour les adultes et moins pour les enfants)

 

Chaussettes de randonnée

 

Short ou pantalon de randonnée

 

T-shirt, polo ou chemise

 

Montre

 

 

 

Dans le sac :

 

Veste polaire, doudoune

 

Veste imperméable (et respirante) ou cape

 

Casquette ou chapeau

 

Crème solaire

 

Lunettes de soleil

 

Couverture de survie

 

Sifflet

 

Couteau multifonctions

 

Lampe frontale (avec des piles)

 

Trousse de secours (avec tire-tiques)

 

Carte et boussole (pour celui qui guide)

 

Bouteilles d’eau, gourdes ou poches à eau (minimum 1l, le plus souvent 1,5l)

 

Nourriture pour le midi

 

En cas (barres, fruits secs…)

 

Briquet

 

Lacets de rechange

 

 

 

Optionnel:

 

T-shirt ou chemise à manches longues

 

Housse de sac à dos anti-pluie

 

Surpantalon imperméable (et respirant)

 

Bonnet et gants

 

Moustiquaire faciale

 

Guêtres

 

Bâtons de randonnée

 

Produit anti-insecte

 

Stick à lèvres

 

Téléphone portable

 

Balise de détresse ou téléphone satellite

 

GPS (avec des piles)

 

Altimètre

 

Jumelles

 

Appareil photo

 

Protège carte

 

Chatterton

 

Chaussettes de rechange

 

Casque pour ceux qui tombent souvent

 

Palmes pour ceux qui glissent dans les torrents…..

 

 

Ce sac peut sembler lourd mais c’est le prix de la sécurité : on ne s’embarque pas pour une randonnée en montagne, où le temps peut changer et les abris manquer, comme pour une balade dans un parc.